vision

nom féminin
(latin visio) Fonction par laquelle les images captées par l'œil sont transmises par les voies optiques (cellules rétiniennes et ganglionnaires, nerf optique, chiasma optique) au cerveau.
Fait, action de voir, de regarder quelque chose : La vision de ce film peut choquer certaines personnes.
Manière de voir, de concevoir, de comprendre quelque chose de complexe : Nous n'avons pas la même vision du monde.
Littéraire. Image mentale de quelque chose qui s'impose à l'esprit : Cette vision soudaine le troubla.
Apparition, forme, être, représentation mentale qu'on voit ou qu'on croit voir, dont on attribue l'origine à des puissances surnaturelles : Malade qui a des visions.

CaractéristiquesLa vision comprend quatre fonctions : vision des formes (très performante chez les rapaces diurnes), celle des distances (notamment pour les organismes à vision binoculaire, comme chez l'homme), celle des mouvements (particulièrement développée chez les insectes) et celle des couleurs. De nombreuses espèces animales voient dans l'infrarouge ou dans l'ultraviolet, certaines ne distinguent pas les couleurs.Organes et mécanismesChez les invertébrésLes ocelles, de structure simple, n'enregistrent que des niveaux de luminosité. Leurs cellules sensorielles renferment des protéines instables que modifie l'arrivée de lumière. Certains ocelles ont une forme de cupule ou de vésicule et sont dotés d'un organe focalisateur, localisant ainsi avec plus ou moins de précision la source lumineuse. L'œil composé des crustacés et des insectes n'est que la juxtaposition d'ocelles, appelées ommatidies. Chacun ne donne qu'une image ponctuelle, mais leur association fournit une vision, sinon détaillée, du moins topographiquement exacte du monde extérieur. La rétine des mollusques céphalopodes est formée de groupes de cellules visuelles qui permettent une vision proche de celle des vertébrés.Chez les vertébrésLes rayons lumineux traversent les différents milieux transparents de l'œil – cornée, humeur aqueuse, cristallin, corps vitré – avant d'atteindre la rétine. La cornée assure la plus grande partie du pouvoir de réfraction, destiné à faire converger ces rayons sur la rétine ; le cristallin a également un rôle réfringent. Sur la rétine, les cellules photoréceptrices (cônes et bâtonnets) transforment les influx lumineux en influx nerveux, qui sont analysés par le cerveau (lobe occipital) après leur passage par les voies optiques (nerfs optiques, chiasma optique, bandelettes optiques, corps genouillés, radiations optiques).
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.041 Queries: 19 Référencement