ville

nom féminin
(latin villa, maison de campagne) Agglomération relativement importante et dont les habitants ont des activités professionnelles diversifiées. (Sur le plan statistique, une ville compte au moins 2 000 habitants agglomérés.)
Ensemble des habitants de cette agglomération : Toute la ville est en émoi.
Les habitants des villes, par opposition aux gens de la campagne ou, jadis, de la Cour.
Vie que l'on mène en ville : Préférer la ville à la campagne.
Administration de la ville : Être chauffé par la ville.
Partie d'une agglomération constituant une entité particulière : La vieille ville.
À la ville, dans la vie quotidienne, dans la vie privée, en particulier par opposition à l'écran, à la scène.
De ville, se dit des vêtements mis habituellement pour la vie ou les sorties courantes, sans spécificité (par opposition à de sport, de soirée, à uniforme, etc.).
Dîner en ville, réunion mondaine rassemblant des personnalités, en particulier du monde politique.
En ville, dans la ville, par opposition à la banlieue, au village, aux alentours ou à la campagne : Aller en ville ; dans la partie la plus commerçante de l'agglomération : Faire ses courses en ville ; hors de chez soi, dans un restaurant, un théâtre, ou chez des amis ; mention portée sur l'enveloppe d'une lettre quand celle-ci n'est pas adressée par la voie postale, mais directement déposée par quelqu'un. (Abréviation : E.V.)
Travaux ou ouvrages de ville, synonyme de bilboquet.
Ville nouvelle, ville créée à proximité d'une agglomération urbaine importante et où est prévu le développement simultané des fonctions économiques et résidentielles.
Ville franche, ville qui avait reçu une charte de franchises.
Ville libre, ville qui était devenue vassale au lieu d'être sujette.
Ville neuve, ville fondée par une autorité seigneuriale pour être un centre de peuplement, et dotée en même temps de franchises. (Dans le Midi, elles étaient appelées bastides.)
Ville ouverte, ville qui n'est pas défendue en temps de guerre.

GÉOGRAPHIELes caractéristiques de la villeBien que la définition administrative de la ville soit très variable selon les pays : 2 000 habitants agglomérés pour la France, 200 pour la Suède et 50 000 pour le Japon, l'espace de la ville est caractérisé par une forte densité de population et une grande diversité d'activités. La ville est essentiellement un lieu de rencontres et d'échanges (produits et services). Elle est d'autant plus importante qu'elle dispose de plus d'équipements de haut niveau dans des domaines variés : transports, commerce, activités industrielles, enseignement supérieur et recherche, institutions culturelles et sportives. À l'échelle d'un pays, l'ensemble des villes forme un réseau hiérarchisé et certains États ont fondé ex nihilo de nouvelles capitales politiques pour des raisons d'aménagement du territoire (Brasília au Brésil) ou d'équilibre politique interrégional (Abuja au Nigeria, Dodoma en Tanzanie, Astana au Kazakhstan).En dehors des petites villes où le noyau urbain se différencie de façon nette de la campagne qui l'environne, les villes ont un centre, plus ou moins ancien, entouré d'une banlieue. La forte croissance de l'urbanisation a considérablement changé les villes au XXe s. et l'on distingue maintenant, spatialement et démographiquement, la ville et l'agglomération dont elle est le centre. Du fait de cette croissance rapide, la gestion des villes a été rendue plus difficile, que ce soit sur le plan des transports, du logement, de l'hygiène (adductions d'eau courante, réseaux publics d'égouts, enlèvement des ordures ménagères), de la pollution et de la sécurité des personnes et des biens (délinquance, drogue).Les villes dans le mondeLes villes et les agglomérations regroupent, en 2003, 48,3 % de la population mondiale. Le nombre, la taille et la répartition par continent des agglomérations constituent un phénomène démographique marquant. En 1950, seules 80 agglomérations dépassaient 1 million d'habitants. En 2003, elles sont environ 420. Les 20 premières regroupent chacune plus de 10 millions de personnes, et, parmi elles, 12 sont situées en Asie. Cette prépondérance marque une tendance lourde liée notamm. au poids démographique de la Chine et de l'Inde.Les plus grands ensembles urbains du monde sont appelés « mégalopoles ». Ils sont formés de plusieurs villes proches réunies par des liens denses et multiples. La mégalopole japonaise est la plus peuplée (35 millions d'habitants) et s'étend sur 1 000 km, sur un territoire commandé par Tokyo et Osaka. La mégalopole du nord-est des États-Unis, qui englobe Boston, New York et Washington, exerce une influence économique, financière et culturelle sur le monde entier. On parle aussi de mégalopole pour l'ensemble des villes ouest-européennes comprenant Londres, Milan, Amsterdam, Bruxelles, Paris, Düsseldorf et les villes de la Ruhr, Francfort, Munich, Milan et Barcelone.L'agglomération de Mexico, au deuxième rang mondial par sa population (19 millions d'habitants) est emblématique des villes des pays en développement. Elle occupe un espace important (environ 5 800 km2) englobant des banlieues et des bidonvilles et regroupe près de 20 % de la population totale du pays. Cette forte concentration de population dans la plus grande ville du pays se rencontre souvent dans les pays en développement, notamment en Afrique, où l'agglomération principale peut regrouper jusqu'à 40 % de la population totale du pays (Libreville au Gabon, par exemple).

La ville nouvelle est née en Grande-Bretagne après la Seconde Guerre mondiale ; elle était destinée notamment à enrayer la croissance de l'agglomération londonienne. En France, autour de Paris, cinq villes nouvelles (Cergy-Pontoise, Saint-Quentin-en-Yvelines, Sénart, Évry, Marne-la-Vallée) ont été aménagées à partir de la fin des années 1960. D'autres villes nouvelles se sont développées aussi en province, à proximité (relative) de grandes agglomérations (L'Isle-d'Abeau entre Lyon et Grenoble, Val-de-Reuil [près de Rouen], Rives-de-l'Étang-de-Berre [près de Marseille]). Les villes nouvelles n'ont pas toujours obtenu les résultats escomptés et, en particulier, n'ont pas vraiment supprimé les migrations pendulaires.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.041 Queries: 19 Référencement