velours

nom masculin
(ancien français velous, du latin villosus, velu) Étoffe rase d'un côté et couverte de l'autre de poils dressés, très serrés, maintenus par les fils du tissu.
Littéraire. Ce qui est doux au toucher : Une peau de velours.
Ce qui produit un effet de douceur : Une brune aux yeux de velours.
Liaison incorrecte par substitution de s ou z à t (ce n'est point-z-à moi).
À pas de velours, sans faire de bruit en marchant.
Bois de velours, bois du cerf récemment repoussés et couverts d'une peau veloutée.
Vieux. C'est du velours, c'est facile.
De velours, se dit de ce qui se déroule sans violence apparente ; en douceur : Une révolution de velours.
Faire patte de velours, présenter sa patte en rentrant ses griffes, en parlant d'un chat ; cacher de mauvais desseins sous des dehors caressants.
Jouer sur le velours, ne miser au jeu que ce qu'on a déjà gagné ou, familièrement, obtenir ce qu'on désire sans risques.

TEXTILESOn distingue deux grandes catégories de velours, suivant que l'effet de velours est formé par les fils de trame ou par les fils de chaîne.Les velours par trame comprennent une seule chaîne et une seule trame ; mais certaines duites servent de liage, alors que d'autres forment l'effet de velours.Les velours par chaîne comprennent toujours deux chaînes différentes (la chaîne de fond, qui réalise le liage du tissu, et la chaîne de poil, qui forme l'effet de velours) et une seule trame.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.042 Queries: 19 Référencement