terre

nom féminin
(latin terra)

Cet article fait partie du DOSSIER consacré à l'éclipse, du DOSSIER consacré au monde et du DOSSIER consacré à la Terre.

Planète du système solaire habitée par l'homme (avec une majuscule).
Surface de cette planète ; ensemble des lieux habités, le monde : Parcourir la terre.
Ensemble des hommes, de l'humanité : Des conflits qui bouleversent la terre entière.
Lieu où l'homme passe sa vie, par opposition à l'au-delà, au ciel ou à la mort : Ne pas croire au bonheur sur cette terre.
Partie solide et émergée du globe, par opposition à la mer, aux eaux, à l'air : Être en vue de la terre. (On dit aussi terre ferme.)
La surface solide où l'homme marche, se déplace, vit, construit, etc. : Tomber la face contre terre.
Étendue de la surface solide du globe, considérée d'un point de vue géographique, national, régional, etc. : Les terres arctiques.
Étendue de terrain qui est la propriété de quelqu'un, d'une commune, etc. : Un propriétaire vivant sur ses terres.
Matière constituant la couche superficielle du globe où croissent les végétaux : Creuser la terre.
Sol cultivable : Une terre à blé.
Sol considéré comme l'élément de base de la vie et des activités rurales ; ces activités elles-mêmes (au singulier) : Les produits de la terre.
À l'intérieur des terres, dans l'arrière-pays ou assez loin de la côte, par opposition au bord de mer.
À terre, sur le sol ; sur la terre ferme.
Mettre quelqu'un en terre, l'enterrer, lui donner une sépulture.
Mettre quelqu'un plus bas que terre, le considérer, le traiter avec le plus grand mépris, tenir sur lui des propos très durs.
Par terre, sur le sol ; anéanti, ruiné.
Politique de la terre brûlée, destruction systématique des récoltes et des biens par une armée ou une population qui se retire devant l'envahisseur ; fait de ne rien laisser à un successeur éventuel.
Revenir, redescendre sur terre, sortir d'un moment de rêverie.
Sous terre, au-dessous du niveau du sol.Agriculture En pleine terre, dans le sol même et en plein air (par opposition à sous abri, sous châssis, en serre). Terre noire, synonyme de tchernozem.Céramique Terre cuite, argile façonnée, cuite à basse température et n'ayant reçu aucune glaçure ; l'objet lui-même obtenu de cette façon. Terre de pipe, argile fine et blanche, contenantde la chaux, utilisée au XVIIIe s. pour la confection des pipes et pour celle d'objets et de statuettes, eux-mêmes appelés terre de pipe.Chimie Terres rares, La Terre est affectée d'un champ magnétique dont l'axe est légèrement décalé (11 la composant, jusqu'à entrer en jeu dans la théorie de la tectonique des plaques effet dynamo) dû aux courants électriques circulant dans les métaux fondus du noyau. Cependant, les lignes de force magnétiques ne se développent pas symétriquement dans l'espace d'un pôle à l'autre : les sondes spatiales ont ainsi établi que la zone d'influence de ce champ dans l'espace est limitée par une frontière, la magnétopause, sur laquelle viennent buter les particules chargées qu'émet, en permanence, le Soleil.Le champ magnétique terrestre présente également des variations à court terme (de l'ordre de la journée, du mois ou de l'année) de faible intensité (0,1 % du champ total), qui sont provoquées par des perturbations dans la magnétosphère (par exemple, les aurores boréales). Il existe aussi des variations séculaires, voire carrément des inversions du champ. Ces dernières sont notamment enregistrées par les roches éruptives durant leur refroidissement (aimantation thermorémanente).La cartographie précise de la direction d'aimantation enregistrée par ces roches permet de dresser des cartes de la dérive des continents, de la dérive apparente des pôles, de l'expansion du plancher des océans, et d'étalonner les successions stratigraphiques de sédiments par référence aux données paléomagnétiques successives qui y ont été enregistrées sur une même verticale, donc dans le temps (magnétostratigraphie).→ géochimie, géologie, géophysique, roche

CÉRAMIQUETerre cuiteLa terre cuite est l'élément de base de la poterie, apparue au néolithique. Dès l'Antiquité, elle joue un rôle important : décors architectoniques, statuettes (Tanagra), statuaire étrusque, vases. Au Moyen Âge puis à partir de la Renaissance c'est un matériau privilégié du sculpteur et du portraitiste (G. Pilon, Coyzevox, Clodison, Houdon, Carpeaux, etc.).

CHIMIELes terres rares comprennent le lanthane, le cérium, le praséodyme, le néodyme, le prométhéum, le samarium, l'europium, le gadolinium, le terbium, le dysprosium, l'holmium, l'erbium, le thulium, l'ytterbium et le lutétium. À ce groupe on adjoint fréquemment le scandium et l'yttrium, de propriétés très voisines. Ces métaux se trouvent constamment associés dans leurs minerais. Il est très difficile de les obtenir isolément à l'état pur. Leur séparation, en bloc, est cependant aisée.L'industrie du verre et des céramiques constitue l'un des principaux consommateurs de terres rares. L'oxyde de cérium s'emploie pour le polissage du verre et en optique médicale ; il fournit des verres de grande clarté résistant aux radiations très énergétiques (rayons X ou γ). Les oxydes de terres rares ont pris beaucoup d'importance dans la céramique industrielle : revêtements réfractaires, bougies d'allumage, etc. ; éléments chauffants conducteurs à haute température et résistant aux oxydants. L'industrie de l'éclairage utilise les propriétés spectrales spécifiques des lanthanides : leurs oxydes et fluorures entrent dans la fabrication des charbons à arc électrique intensif pour projecteurs. Les lanthanides (en particulier l'europium) sont utilisés dans les luminophores, matériaux luminescents employés dans les lampes d'éclairage. L'emploi du vanadate d'yttrium activé à l'europium dans les écrans de télévision en couleurs a eu un retentissement considérable dans l'exploitation des terres rares dans les années 1960. L'europium fournit aussi des propriétés spectrales très recherchées, exploitées avec le néodyme pour produire la lumière cohérente de certains lasers. L'industrie des catalyseurs fait aussi appel aux lanthanides, en particulier dans le domaine du craquage du pétrole. Enfin, les métallurgistes utilisent des métaux des lanthanides en alliage avec d'autres métaux non ferreux. Le mischmetal (alliage de lanthane, cérium et néodyme) possède une forte affinité pour l'oxygène et le soufre et sert dans la purification des fontes et des aciers.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.040 Queries: 19 Référencement