télédétection

nom féminin Technique d'acquisition à distance d'informations sur la surface terrestre, principalement fondée sur l'analyse d'images obtenues dans différentes gammes de longueurs d'onde à partir d'aéronefs ou de satellites.

La manière dont un point de la surface terrestre (voire de l'atmosphère) émet un rayonnement électromagnétique propre ou réfléchit les rayonnements du Soleil ou de radars dépend de certaines caractéristiques de la surface en ce point : température, degré d'humidité, végétation, roches, sols, etc. La télédétection consiste à enregistrer à distance ces rayonnements, émis ou réfléchis, et à en déduire un certain nombre de caractéristiques des points observés. Elle participe de l'imagerie scientifique.
HistoriqueL'observation de la Terre depuis le « ciel » ne date pas du lancement des premiers satellites. Dès 1840, F. Arago préconisait l'application de la photographie à l'établissement de cartes topographiques. En 1858, Nadar, premier aéronaute photographe, s'élève à 80 m en ballon au-dessus du Petit-Bicêtre (près de Paris) et réalise une vue considérée comme la première photographie aérienne de l'histoire. Très rapidement, de telles observations suscitèrent l'intérêt de tous et, notamment, des militaires : dès la Première Guerre mondiale, l'avion et la photographie donnèrent une nouvelle dimension aux opérations de reconnaissance. Pendant près d'un siècle, l'image chimique de la photographie sera le support de la télédétection. Le premier satellite est lancé en 1957. Les applications scientifiques et économiques de la télédétection commenceront à se développer au début des années 1970.Techniques utiliséesL'océan mondial, vaste, mouvant et impossible à appréhender dans son ensemble depuis la surface, est un autre domaine de choix pour la télédétection. Les satellites spécialisés dans l'observation de l'océan enregistrent la hauteur des vagues, la direction des vents et des courants, la production planctonique, la température de l'eau superficielle, etc., et aident à surveiller les vastes oscillations océaniques (El Niño) responsables d'altérations climatiques. Ces engins, pourvus d'altimètres d'une extrême précision (quelques centimètres), effectuent un relevé du relief océanique et nous informent sur les variations du niveau marin.Grâce à l'ensemble de ces données, les chercheurs tentent d'appréhender le système Terre dans sa globalité et de modéliser au mieux l'impact des activités humaines sur la planète, et plus particulièrement sur le climat.Enfin, les altérations des trajectoires des satellites sous l'effet des variations locales de la gravité fournissent des données sur la forme du géoïde terrestre. Elles permettent également de surveiller l'évolution des volcans et des zones à risque sismique, en suivant les modifications du terrain. → observation
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.039 Queries: 19 Référencement