sérum

nom masculin
(latin serum, petit-lait) Liquide qui exsude d'un caillot de sang total coagulé ou liquide qui se sépare des globules d'un sang défibriné centrifugé.
Sérum antilymphocytaire, sérum sanguin (plasma sans fibrinogène) contenant des anticorps, administré pour ralentir l'activité du système immunitaire.
Sérum artificiel, solution thérapeutique dont la tension osmotique est égale à celle du sérum sanguin (par exemple sérums physiologique, glucosé).
Sérum thérapeutique, sérum humain ou provenant de divers animaux, principalement du cheval, qui sont tantôt normaux, tantôt immunisés contre les microbes de diverses maladies infectieuses à l'aide de doses croissantes d'antigènes, ou bien soumis à des traitements divers.
Maladie du sérum, synonyme de maladie sérique.

PHARMACIELes sérums antitoxiques neutralisent les toxines microbiennes (sérum antidiphtérique), les sérums antimicrobiens agissent contre les germes (sérum antiméningococcique). Les principaux sérums sont : les sérums antibotuliques A, B, C, D, E, antidiphtérique, antigangréneux, antirabique, antitétanique et antivenimeux.

PHYSIOLOGIELe sérum sanguin ne diffère du plasma que par l'absence de fibrinogène, transformé en fibrine lors de la coagulation. Sa composition chimique est modifiée au cours de l'évolution de nombreuses maladies. L'analyse du sérum sanguin constitue une partie importante de la chimie biologique et de la sérologie.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.040 Queries: 19 Référencement