révision

nom féminin
(bas latin revisio) Action d'examiner de nouveau, de mettre à jour, de modifier : Révision d'un texte.
Opération périodique de vérification et de remise en état d'un moteur, d'un organe mécanique, etc.
Action d'étudier de nouveau un sujet, un programme en vue d'un examen : Révisions de maths.
Action de réviser une épreuve après les corrections en bon à tirer.
Opération consistant à modifier, compléter ou supprimer les dispositions d'un texte constitutionnel en vigueur.
Opération de mise à jour des listes électorales effectuée annuellement dans le cadre de la commune par une commission administrative.
Demande ou pourvoi en révision, voie de recours extraordinaire tendant à la rétractation d'une décision de justice passée en force de chose jugée, en raison de l'erreur qui l'entache. (Au pénal, le pouvoir de statuer sur les pourvois en révision appartient à la Cour de cassation. Au civil, le recours en révision est porté devant la juridiction qui a rendu la décision attaquée.)
Révision utérine, exploration manuelle de la cavité utérine après l'accouchement permettant de s'assurer de son intégrité et de sa vacuité.

En France, l'article 89 de la Constitution de 1958 prévoit que l'initiative de la révision appartient concurremment au président de la République sur proposition du Premier ministre (projet de révision) et aux membres du Parlement (proposition de révision). Le texte doit d'abord être voté par les deux assemblées en termes identiques et ensuite être soumis à référendum. Toutefois, les projets de révision peuvent ne pas être soumis à référendum lorsque le président de la République décide, à la place, de les soumettre au Parlement réuni en congrès. Dans ce cas, le projet n'est approuvé que s'il réunit la majorité des trois cinquièmes des suffrages exprimés.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.049 Queries: 19 Référencement