obésiténom féminin Cet article fait partie du DOSSIER consacré à


Autrefois considérés comme des problèmes propres aux pays à haut revenu, le surpoids et l'obésité augmentent de façon spectaculaire dans les pays à faible ou moyen revenu, surtout en milieu urbain. Indépendamment des représentations culturelles et sociales qui privilégient tel ou tel critère de beauté, l'obésité est néfaste pour la santé. Non seulement sollicite-t-elle trop fortement l'appareil locomoteur, mais encore est-elle un facteur de risque pour de nombreuses pathologies associées : diabète, hypertension artérielle, infarctus, insuffisance respiratoire, arthrose, cancers.
Évaluation et calcul de l'obésitéEn termes de santé de l'organisme (absence de troubles), il est possible de définir une fourchette de poids « idéal ». Plusieurs formules existent pour définir ce poids et, à partir de là, un taux ou un niveau d'excès de poids délimitant l'obésité. Ces formules sont valables uniquement pour les adultes. Il est plus difficile d'estimer le surpoids et l'obésité chez l'enfant et l'adolescent, et il n'existe pour l'instant pas de formule acceptée de façon unanime.L'indice de masse corporelleLa norme la plus utilisée, simple, est l'indice de masse corporelle (IMC), ou indice de Quetelet, obtenu en divisant le poids mesuré en kilogrammes par le carré de la taille exprimée en mètres : IMC = poids (kg) / taille2 (m2). L'obésité est définie par l'Organisation mondiale de la santé, dans cette norme, par un indice supérieur à 30, l'obésité morbide par un indice supérieur à 40. Le surpoids commence lorsque l'IMC atteint 25, mais le risque de maladies chroniques augmente dès le seuil de 21 dépassé.La formule de LorenzOn peut également dire que l'obésité apparaît lorsque le poids est supérieur de 10 % au poids « idéal » calculé selon la formule de Lorenz : P = T − 100 − ((T − 150) / 4) où P représente le poids mesuré en kilogrammes et T la taille exprimée en centimètres. Cette formule doit être adaptée pour tenir compte du sexe et de l'âge. Par exemple, pour une femme : Poids idéal = (Taille en cm − 100 − ((Taille − 150) / 2,5)) + ((âge − 20) / 6).La formule de WanegueLa formule de Wanegue tente de tenir compte de la structure squelettique. Pour les hommes : Poids = 0,73606 x Taille + 1,13365 x Tour du poignet − 81 ; pour les femmes : Poids = 0,62952 x Taille + 1,0078 x Tour du poignet − 66. L'obésité apparaît lorsque le poids est supérieur de 10 % au poids idéal calculé selon cette formule.Causes de l'obésitéL'obésité est dite androïde ou gynoïde selon que la charge adipeuse prédomine à la partie supérieure ou inférieure du corps. Elle est parfois consécutive à des troubles endocriniens : myxœdème, affection pancréatique entraînant une sécrétion excessive d'insuline, excès de sécrétion surrénale dans le syndrome de Cushing ; mais la cause la plus fréquente réside dans un apport calorique excessif par rapport aux dépenses énergétiques du sujet. Toutefois, un nombre important d'obèses conservent leur obésité malgré une restriction calorique sévère, probablement en raison d'un dysfonctionnement de la régulation hypothalamique de l'assimilation. En l'état actuel des connaissances médicales, seule une restriction calorique prolongée peut entraîner une baisse de poids, les médicaments anorexigènes ne représentant qu'un appoint thérapeutique qui doit rester exceptionnel.Si ses causes sont diverses, le facteur héréditaire de l'obésité massive semble prépondérant (69 % des obèses ont un parent obèse). Dans un tel cas, le régime alimentaire d'un enfant doit être surveillé dès sa naissance. Des troubles du comportement alimentaire peuvent être à l'origine de l'obésité, ou simplement un facteur aggravant. Des désordres métaboliques provoquent aussi cette maladie.L'épidémie mondiale d'obésitéSelon les chiffres de l'Organisation mondiale de la santé, l'obésité – qu'elle considère comme une épidémie mondiale – concernait en 2005 dans le monde au moins 400 millions de personnes âgées de plus de 15 ans, tandis que 1,6 milliard étaient en surpoids. Chez les enfants, l'OMS estime qu'au moins 20 millions d'enfants de moins de 5 ans étaient touchés par le surpoids.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.043 Queries: 19 Référencement