niveau

nom masculin
(altération de l'ancien français livel, du latin populaire libellus, du latin classique libella) Hauteur de quelque chose par rapport à un plan horizontal de référence : Le niveau du fleuve a monté.
Instrument qui permet de vérifier l'horizontalité d'une surface.
Ensemble des locaux situés sur un même plan horizontal : Le rayon vêtements est au deuxième niveau du magasin.
Valeur de quelque chose, de quelqu'un ; degré atteint dans un domaine : Le niveau d'instruction. Le niveau des études.
Échelon d'un ensemble organisé, position dans une hiérarchie : Tous les niveaux de l'État sont concernés.
Au niveau de, en ce qui concerne quelque chose, relativement à, pour ce qui est de : Au niveau de la pensée, cet ouvrage est faible ; à une position située sur la même ligne que ; aux environs de : Avoir une douleur au niveau du cœur.
De niveau, sur le même plan horizontal : Terrasse qui est de niveau avec le sol.
Être au niveau, avoir les capacités pour, être à la hauteur de.
Se mettre au niveau de quelqu'un, à sa portée.
Niveau scolaire, importance des acquisitions scolaires d'un élève, appréciée par rapport aux programmes officiels.

Aéronautique
Troisième niveau, synonyme de commuter.
Armement
Angle au niveau, angle formé par la ligne de tir d'une arme à feu avec le plan horizontal. (Synonyme : angle de tir.)
Niveau de pointage, appareil employé pour le pointage en hauteur des armes exécutant un tir indirect.
Bâtiment
Niveau à caoutchouc, appareil de visée constitué par deux fioles remplies d'un liquide, réunies par un tube souple de grande longueur.
Niveau de dessous, sorte de niveau de maçon fait pour vérifier un plan par-dessous.
Niveau d'eau, appareil de visée à liquide, se composant d'un pied supportant un tube métallique qui lui est perpendiculaire et dont les extrémités, relevées à angle droit, sont prolongées par deux tubes de verre. (Utilisé également en topographie.)
Niveau de maçon, instrument affectant la forme d'un A au sommet duquel pend un fil à plomb. (Si l'angle des deux hanches du A est droit, on a une équerre-niveau. Variante de forme rectangulaire.)
Niveau de pente, niveau de maçon dont la traverse est graduée de manière à mesurer l'angle d'une pente.
Économie
Niveau de vie, mesure des conditions réelles d'existence d'un individu, d'une famille ou d'une population prise dans son ensemble.
Électroacoustique et Télécommunications
Niveau d'un signal, moyenne de la puissance d'un signal, ou d'une grandeur liée à la puissance, telle qu'une tension, prise dans un intervalle de temps et à l'aide d'un appareil donnés.
Géodésie
Lignes de niveau, lignes d'une surface qui sont les intersections de cette surface par des plans horizontaux.
Surface de niveau, surface équipotentielle du champ de pesanteur. (La surface des océans au repos, les surfaces d'égale pression atmosphérique sont proches des surfaces de niveau.)
Géographie
Niveau de base, niveau auquel aboutissent les cours d'eau et en fonction duquel s'élabore leur profil d'équilibre.
Géologie
Synonyme de assise, de banc et de horizon.
Niveau structural, zone de l'écorce terrestre caractérisée par son style de déformations, qui est fonction de la pression et de la température, par conséquent de la profondeur.
Hydrologie
Niveau hydrostatique ou de saturation, surface supérieure de l'eau d'une nappe aquifère. (Synonyme : surface piézométrique.)
Niveau moyen de la mer, valeur moyenne de la hauteur d'eau observée sur une durée donnée (jour, mois, année).
Linguistique
En linguistique structurale, chacun des étages successifs de l'analyse, hiérarchiquement subordonnés les uns aux autres, à partir d'une unité supérieure (l'énoncé) jusqu'aux unités élémentaires non analysables en unités plus petites (les traits distinctifs des phonèmes). [Synonyme : rang.]
Niveau de langue, chacun des registres sociolinguistiques d'une même langue que le locuteur peut employer en fonction des situations et des interlocuteurs (les différenciations peuvent être d'ordre lexical [argot, vocabulaires techniques], phonétique [accent], morphologique ou syntaxique) ; dans un dictionnaire de langue, marque indiquant qu'un mot ou un emploi ne fait pas partie de la langue standard. (On pourra indiquer ainsi que tel mot est familier, populaire ou argotique, ou, au contraire, qu'il appartient à la langue soutenue, littéraire, poétique, classique, etc.)
Niveau seuil, essai de description d'une compétence minimale de communication dans une langue étrangère.
Mathématiques
Ligne de niveau, intersection d'une surface de l'espace E3 avec un plan horizontal ou, plus généralement, avec un plan perpendiculaire à l'axe des cotes d'un repère de référence.
Mines
Plan horizontal séparant deux étages.
Galerie de desserte principale tracée sur ce plan horizontal.
Ensemble de tous les ouvrages situés à une certaine cote.
Optique
Appareil optique de visée, muni d'un niveau à bulle, permettant de définir des directions horizontales.
Pétrole
Niveau hydrostatique, hauteur jusqu'à laquelle remonte le brut ou l'eau d'un gisement dans un puits, sous l'influence de sa propre pression.
Physique
Niveau (d'énergie), chacune des valeurs possibles de l'énergie interne d'un système quantique lié.
Surface de niveau, surface équipotentielle.
Psychologie
Niveau mental ou niveau intellectuel, Instrument qui sert à mesurer les différences d'altitude entre les divers points d'un terrain.
Courbe de niveau, ligne passant sur le terrain par les points de même altitude, et sa représentation sur une carte ou un plan. (Synonyme : courbe isohypse ou hypsométrique.)
Niveau à lunette, instrument de visée de précision constitué essentiellement d'une lunette horizontale fixée sur deux colliers horizontaux formant alidade.

ÉCONOMIELe salaire n'est qu'un des éléments du niveau de vie, car de plus en plus nombreuses sont les prestations du secteur non-marchand (sécurité sociale, services gratuits, transferts en nature conduisant à des réductions de prix, qualité de l'environnement, etc.), et il faut en outre tenir compte d'autres éléments : durée du travail, conditions de logement, facilités de transport, etc. Aussi les experts de l'O.N.U. ont-ils retenu, comme indicateurs du niveau de vie, des caractéristiques en matière de santé publique (mortalité, espérance de vie à la naissance, nombre de lits d'hôpital ou de médecins pour 1 000 habitants, etc.), d'alimentation, de logement, de conditions d'emploi, d'éducation, de loisir ou autres.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.051 Queries: 19 Référencement