nappe

nom féminin
(latin mappa) Pièce de linge de maison dont on couvre la table pendant les repas.
Vaste étendue plane et généralement de faible épaisseur sur le sol ou sous terre : Nappe de gaz, de pétrole.
Masse de brume, de brouillard, etc., aux contours plus ou moins précis : Attention aux nappes de brouillard.

Architecture
Surface plane ou courbe, structure formée de câbles ou de barres assemblés en résilles.
Géologie
Nappe de charriage, unité structurale allochtone largement déplacée horizontalement (jusqu'à l'ordre de la centaine de kilomètres) et coupée de sa zone d'origine (racines ou patrie). [Elle recouvre, par un contact anormal de base, un autochtone qui peut réapparaître en fenêtre. Les empilements de nappe sont l'un des processus qui engendrent la construction des chaînes de montagne.]
Hydrologie
Ruissellement en nappe, écoulement turbulent, occasionnel, d'une lame d'eau lourdement chargée s'étalant largement au débouché d'une gorge dans les régions sèches. (Synonyme : sheet-flood.)
Liturgie
Nappe d'autel, linge dont on couvre l'autel.
Nappe de communion, linge placé sur la table de communion.
Mathématiques
Partie connexe d'une surface.
Pêche
Portion de filet.
Pelleterie
Assemblage de petites peaux cousues côte à côte pour former une surface rectangulaire destinée à la confection.
Télécommunications
Antenne en nappe, antenne constituée de fils quasi verticaux reliés à un ensemble de fils situés dans un plan horizontal élevé qui servent de capacité terminale. (Les plus hautes antennes de radiodiffusion sont de ce type.)
Textiles
Ensemble de fibres textiles disposées en couche régulière.
Vannerie
Ensemble des brins ou des montants parallèles entre eux dans une pièce de vannerie.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.040 Queries: 19 Référencement