matrice

nom féminin
(latin matrix, -icis) Synonyme vieilli de utérus.

Anatomie
Matrice de l'ongle, partie postérieure de la gouttière unguéale, contenant les cellules de Malpighi qui régénèrent l'ongle.
Droit
Matrice du rôle des contributions, registre original où sont réunies, pour chaque commune, toutes les indications dont l'Administration a besoin pour dresser les rôles et établir la part de chaque contribuable dans les diverses contributions.
Économie
Matrice fondamentale, tableau statistique indiquant l'importance des flux de biens et services s'établissant entre les différentes branches de l'appareil productif et entre cette structure productive et les constituants de la demande finale.
Électronique
Matrice à diodes ou à transistors, circuit électronique permettant d'effectuer des opérations de calcul et de commande.
Géologie
Synonyme de ciment.
Imprimerie
Parallélépipède de cuivre ayant reçu en creux l'empreinte d'un signe typographique, utilisé pour la fonte des polices de caractères et pour la composition mécanique.
Mathématiques
Famille (αij) d'éléments d'un corps K, (i, j) â^Š { 1, …, n } × { 1, …, p}, n et p étant deux naturels, habituellement présenté sous la forme d'un tableau rectangulaire à n lignes et p colonnes [matrice de type (n, p)].
Métallurgie
Constituant principal d'un alliage présentant une certaine continuité, dans lequel sont enrobés les autres constituants.
Monnaies
Instrument en creux utilisé pour fabriquer les médailles par le procédé de l'estampage.
Polymères
Continuum constitué par un polymère dans lequel se trouvent dispersées des parties non miscibles avec lui.
Dans un composite, liant qui assure la cohésion entre les différents éléments d'une armature formée de fibres, de tissu, etc.
Statistique
Arrangement ordonné d'un ensemble d'éléments, sous forme d'un tableau à double entrée comportant, dans le cas général, n lignes et m colonnes. (La matrice est carrée si le nombre de lignes est égal au nombre de colonnes, sinon elle est rectangulaire.)
Technique
Pièce métallique présentant un évidement destinée à la mise en forme d'un produit par découpe, déformation plastique ou par frittage et compactage. (Fabriquées par usinage électrochimique ou forçage à chaud, les matrices sont généralement en acier chromé).
Textiles
Instrument composé de deux plaques métalliques exactement superposées et percées de trous, qui sert au perçage des cartons pour les mécaniques d'armures et le métier Jacquard. (Synonyme : plaque.)
Poinçon, molette qui servent pour la gravure des cylindres et des planches à imprimer les tissus et les papiers peints.

MATHÉMATIQUESSi M = (αij) est une matrice de type (n, p), l'élément αij est à l'intersection de la iième ligne et de la jième colonne. Les éléments d'une même ligne forment un vecteur ligne ; les éléments d'une même colonne forment un vecteur colonne.Si n = 1, la matrice est dite matrice ligne ;si p = 1, la matrice est dite matrice colonne ;si n = p, la matrice est dite matrice carrée d'ordre n. Les éléments αii d'une matrice carrée, appelés éléments diagonaux, forment la diagonale principale de la matrice. Si les éléments situés symétriquement par rapport à cette diagonale sont égaux (αij = αji), la matrice est dite symétrique.L'ensemble des matrices de type (n, p) sur un corps K se note Mn, p(K). L'ensemble des matrices carrées d'ordre n sur un corps K se note Mn(K).Structure de l'ensemble Mn, p(K)L'addition de deux matrices M = (αij) et M′ = (α′ij) est définie par M + M′ = (βij) avec βij = αij + α′ij. La multiplication externe d'une matrice M = (αij) par un scalaire λ est définie par λM = (βij), avec βij = λαij. Muni de ces deux opérations, l'ensemble Mn, p(K) a une structure d'espace vectoriel sur K de dimension np. L'élément neutre du groupe additif est la matrice nulle, généralement notée 0, qui vérifie ∀(i, j), αij = 0, et l'opposé de la matrice M = (αij) est la matrice, notée −M, égale à (−αij). Si M = (αij) est un élément de Mn, p(K) et N = (βhi) un élément de Mm, n(K), alors le produit NM est défini par NM = (γhj), où . Pour obtenir l'élément de la hième ligne et de la jième colonne de NM, il faut donc faire la somme des produits d'un élément de la hième ligne de N par l'élément de la jième colonne de M de même indice, soit :  ; on a alors : γhj = βh1 α1j + βh2 α2j + … + βhi αij + … + βhn αnj.Cette multiplication entre matrices n'est évidemment pas commutative.Structure de l'ensemble Mn(K)Le produit de deux matrices carrées d'ordre n est toujours défini ; l'ensemble Mn(K) des matrices carrées d'ordre n, muni des opérations addition et multiplication des matrices, est donc un anneau unitaire. L'élément unité est la matrice unité, notée In, dont les éléments diagonaux sont égaux à 1, tous les autres éléments étant nuls. Cet anneau n'est pas commutatif et n'est pas intègre. Muni des trois opérations addition, multiplication et multiplication externe par un scalaire λ, il a une structure d'algèbre sur K. Ses éléments inversibles sont les matrices associées à des automorphismes ; on les appelle matrices carrées inversibles ou régulières.Les matrices jouent un rôle important en algèbre linéaire (étude des applications linéaires, des endomorphismes, des automorphismes, des déterminants) et dans la résolution des systèmes d'équations linéaires. Elles trouvent également de nombreuses applications en physique et en analyse numérique (analyse théorique de la stabilité des méthodes de calcul numérique, résolution numérique des systèmes d'équations linéaires, des équations différentielles et aux dérivées partielles, etc.).
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.040 Queries: 19 Référencement