maquis

nom masculin
(corse macchia, tache) Formation d'arbustes et de buissons résultant de la dégradation de la forêt méditerranéenne de chênes-lièges sur sols siliceux, consécutive à l'action du feu et des hommes (abattage et pâturage).
Lieu retiré où se réunissaient les résistants à l'occupation allemande au cours de la Seconde Guerre mondiale ; groupe de ces résistants.
Complication inextricable : Le maquis de la procédure.
En Afrique, bar, dancing.
Prendre le maquis, échapper aux lois de l'autorité établie en passant dans la vie clandestine.

BOTANIQUELa végétation est touffue et serrée, et formeune masse difficilement pénétrable. Si la dégradation se poursuit, les cistes constituent un peuplement homogène très serré : la cistaie. Le maquis s'étend dans les pays méditerranéens, notamment en France (dans certaines parties de la Corse et de la Provence intérieure), en Espagne et en Grèce. Sur les pentes, il préserve bien le sol de l'érosion. Le maquis est formé d'arbustes et de buissons à feuilles persistantes : cistes, myrte, romarin, lavande, grandes bruyères, lentisques, arbousiers, phyllirea, calycotomes, auxquels se mêlent des d'arbres peu développés (moins de 5 m) : oliviers sauvages, chênes kermès, chênes-lièges et pins. La végétation, touffue et serrée, forme une masse difficilement pénétrable. Le maquis s'étend dans les pays méditerranéens, notamment en Corse et dans la Provence intérieure, en Espagne et en Grèce.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.042 Queries: 19 Référencement