majolique

ou maïolique
nom féminin
(italien majolica, de l'île de Majorque) Faïence italienne de la Renaissance initialement inspirée de la céramique hispano-mauresque. (Le terme désigne aussi les faïences européennes primitives exécutées dans la tradition italienne.)

L'art de la majolique apparut dès le Moyen Âge en divers lieux d'Italie (Faenza, Montelupo, Sienne, Orvieto, Rome, etc.) et il s'est développé aux XIVe et XVe s. dans la région florentine. Dès la fin du XVe s., c'est à Faenza qu'apparaissent les premiers exemples de décors à sujets historiés qui atteindront leur apogée au XVIe s. à Urbino. Parmi les principaux centres, citons : Cafaggiolo, Casteldurante, Deruta et Gubbio. Giovanni Maria da Urbino, Giorgio Andreoli, Francesco Xanto Avelli figurent parmi les plus grands artistes de la majolique. Le maintien de l'art de la majolique aux XVIIe et XVIIIe s. est assuré avec succès par certaines fabriques, notamment celles de Venise et de Castelli.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.039 Queries: 19 Référencement