larve

nom féminin
(latin larva, fantôme)Les larves d'invertébrés ont souvent une durée de vie supérieure à celle des adultes (éphémères, cigales, hannetons, etc.). En outre, à l'image des chenilles comparées aux papillons dont elles sont les larves, les formes larvaires sont souvent radicalement différentes de celles des adultes.Il existe généralement plusieurs stades distincts au cours de la vie larvaire, qui se termine par une métamorphose, à l'issue de laquelle l'animal a acquis les caractères de l'adulte. Pour beaucoup d'insectes, le stade larvaire et le stade adulte sont séparés par une période de vie ralentie, la nymphose. Chez les parasites internes, les nombreux stades larvaires successifs s'accompagnent de changements d'hôtes.Quelques larves d'insectes particulièresLa larve d'une mouche, l'éristale, est surnommée « ver à queue » en raison de son long tube respiratoire : elle vit dans les eaux souillées. Les larves de libellules sont dotées d'un masque, ou « bras mentonnier », qui est en fait une lèvre inférieure très allongée : c'est un engin de capture redoutable qui, projeté en avant, permet de capturer des proies. Le fourmilion adulte ressemble à une libellule : c'est au comportement de sa larve, terrestre, qu'il doit son nom de « lion des fourmis ». Celle-ci creuse dans le sable une sorte de petit entonnoir, s'embusque au fond et s'empare des fourmis qui glissent sur la pente. Les larves de nombreuses phryganes sont aquatiques ; elles se construisent un fourreau composé de graviers, petites coquilles, brindilles, etc., réunis par de la soie, dans lequel elles vivent.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.039 Queries: 19 Référencement