laminage

nom masculin Action de laminer un métal.
Action de laminer, de diminuer, de réduire ; fait d'être laminé, rogné : Le laminage des revenus.
Rétrécissement d'une veine fluide.
Opération mécanique remplaçant le battage au marteau pour aplanir les feuillets d'un livre à relier.
En textile, synonyme de étirage.
Procédé consistant à faire passer le verre fondu entre deux cylindres lamineurs, et permettant d'obtenir la glace brute ou les verres coulés.
Laminage d'une crue, effet atténuateur exercé sur une crue, par stockage d'une section de contrôle (réservoir, élargissement ou rétrécissement de vallée).

MÉTALLURGIELe laminage a pour effet d'une part d'augmenter la longueur du produit et de diminuer sa section, d'autre part de modifier sa structure métallurgique ainsi que sa texture cristallographique (orientation des grains), et donc ses propriétés d'emploi. Cette opération se fait en continu par passes successives entre les cylindres d'un laminoir, à des températures comprises entre 950 °C et 1 150 °C. L'acier peut aussi être laminé à froid lorsque l'épaisseur des produits est inférieure à 2 mm, cette technique impliquant des recuits intermédiaires. Avec des cylindres rectifiés, on obtient des produits de haute qualité et de présentation parfaite.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.046 Queries: 19 Référencement