japonisme

nom masculin Mode et influence des œuvres et objets d'art du Japon en Occident (seconde moitié du XIXe s.).

Favorisée par les Expositions internationales de 1862 à Londres et de 1867 et 1878 à Paris, la vogue de l'art japonais (des estampes notamment), célébré par la critique (Baudelaire, les Goncourt, Ph. Burty), a bouleversé la vision des maîtres occidentaux. Au-delà des emprunts directs faits au répertoire nippon (arts décoratifs ; en peinture, Whistler, Tissot…), une conception plastique nouvelle se fit jour (asymétrie, absence de profondeur, vues angulaires, aplats de couleur) et bien des aspects des mouvements artistiques de la seconde moitié du XIXe s., depuis l'impressionnisme jusqu'à l'Art nouveau, ne peuvent s'expliquer sans une référence aux modèles japonais (citons, parmi les peintres touchés : Manet, Degas, Van Gogh, Gauguin, Seurat, Bonnard, Mucha…).
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.039 Queries: 19 Référencement