exploitation

nom féminin
(de exploiter) Action de mettre en valeur quelque chose en vue d'en tirer un profit : L'exploitation d'un sol, d'un cinéma.
Action d'assurer la production d'une matière, d'un minerai, d'un produit, etc. : Exploitation d'une mine, d'un puits de pétrole.
Lieu où l'on met en œuvre les moyens matériels nécessaires à la production : Être à la tête d'une petite exploitation.
Mise à profit méthodique de quelque chose : Exploitation du succès.
Action de tirer un profit abusif de quelqu'un ou de quelque chose : Exploitation de la main-d'œuvre étrangère.

Agriculture
Exploitation agricole, unité économique et sociale élémentaire où se réalise la production agricole.
Exploitation familiale, exploitation agricole dans laquelle prédomine le travail du chef d'exploitation et de sa famille.
Exploitation agricole à responsabilité limitée (E.A.R.L.), société civile, créée en 1985, qui a pour objet l'exercice d'une activité agricole. (Les associés ne supportent les pertes qu'à concurrence de leurs apports. La société peut n'être constituée que par une seule personne.)
Comptabilité
Résultat d'exploitation, solde des charges et des produits résultant de l'activité courante d'une entreprise au cours d'un exercice.
Militaire
Phase du combat offensif, visant à tirer un parti maximal de la réussite d'une attaque.

AGRICULTURELes types d'exploitations agricoles se différencient juridiquement, selon que le chef d'exploitation est propriétaire des terres (faire-valoir direct) ou non (fermage, métayage) ; économiquement, en fonction de l'intégration aux mécanismes du marché (depuis l'exploitation d'autosubsistance jusqu'aux exploitations intégrées sous contrat par des firmes industrielles) ; socialement et économiquement, selon les rapports de production internes, caractérisés par la relation existant entre le travail du chef d'exploitation et de sa famille et le travail salarié (exploitation familiale, lorsque prédomine le premier ; exploitation capitaliste, quand le second est prépondérant) ; socialement encore, selon que l'activité du chef d'exploitation se réalise exclusivement dans son exploitation ou se partage entre celle-ci et une activité extérieure, généralement dans l'industrie (exploitation à temps partiel).

MINESExploitation à ciel ouvertIl faut, à chaque instant, y assurer la stabilité d'un grand nombre d'ouvrages (puits et galeries d'accès, chantiers de production, cheminées d'aérage, etc.). Le coût du soutènement et de la surveillance de toutes les parois conduit à se débarrasser de toute excavation qui n'est plus utile, soit en en condamnant l'accès (chambres vides), soit en comblant les vides définitivement par des matériaux stériles ou temporairement par le minerai lui-même (remblayage), soit encore en provoquant l'éboulement des bans sus-jacents (foudroyage).Le choix entre ces différentes méthodes (et leurs variantes) prend en compte, pour chaque gisement, la forme des zones minéralisées, les caractéristiques mécaniques de la roche (minerai et épontes) et le type de résultat recherché en priorité : coût réduit, récupération ou sélectivité.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.040 Queries: 19 Référencement