bastion

nom masculin
(italien bastione) Ouvrage polygonal à deux faces et deux flancs en saillie sur une enceinte.
Point fort d'une ligne de défense.
Ce qui forme une défense solide, un soutien inébranlable de quelque chose : Cette ville est un bastion du socialisme.

L'apparition du boulet métallique, vers 1500, qui permettait de faire brèche à distance dans les murs d'enceinte, conduisit au tracé bastionné, que les ingénieurs de la Renaissance imaginèrent et que Vauban perfectionna. Deux bastions sont reliés par une courtine. Les angles morts, en capitale des bastions, sont battus à partir de demi-lunes. L'artillerie de la défense est placée à ciel ouvert. Le tracé bastionné supprime tous les angles morts. Il fallut l'apparition de l'artillerie rayée (soit plus de 300 ans) pour contraindre le défenseur à réviser ce type de fortification.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.050 Queries: 19 Référencement