absorption

nom féminin
(latin ecclésiastique absorptio) Action d'absorber : L'absorption d'un somnifère.

Biologie
Les aliments sont absorbés, après une digestion préalable, à travers la paroi intestinale. Chez les plantes terrestres, ce sont les surfaces foliaires qui absorbent le gaz carbonique et l'oxygène, tandis que les racines absorbent l'eau et les sels minéraux ; les plantes aquatiques et les mousses absorbent tout par les feuilles. Ce sont des processus actifs, contrevenant parfois aux lois de l'osmose, qui permettent à l'absorption d'assurer la fixité, au moins relative, et la spécificité du milieu intérieur (sang ou sève) de chaque espèce, milieu dans lequel chaque cellule puise aliments et oxygène par une absorption cellulaire, elle aussi active et sélective.

PHYSIQUEL'énergie soustraite est transformée dans le milieu en une autre forme d'énergie (thermique, d'excitation, etc.). Lorsque l'absorption de l'énergie lumineuse est nulle ou très faible, le milieu est dit transparent. La couleur des corps transparents dépend de la façon dont ils absorbent les diverses fréquences de la lumière visible. L'analyse spectrale de la lumière transmise révèle, quand l'absorption est grande, des raies sombres, dites raies d'absorption.

PHYSIOLOGIEL'absorption digestive se fait principalement dans l'intestin grêle par traversée des villosités de la muqueuse. L'absorption respiratoire se fait par diffusion simple dans les capillaires pulmonaires. L'absorption cutanée est la traversée de la peau par une substance, aboutissant à sa libération dans le courant circulatoire.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.046 Queries: 19 Référencement