2. mort, morte

nom
(de mort 1) Être humain qui a cessé de vivre : Cet accident a fait trois morts.
Dépouille mortelle d'un être humain : Incinérer un mort.
Littéraire. Esprit d'une personne morte : Le royaume des morts.
Familier. À réveiller les morts, se dit d'un bruit énorme, d'une boisson alcoolisée très forte, d'un mets très épicé.
Faire le mort, ne donner aucun signe de vie, ne pas se manifester.
Mort vivant, mort en sursis, personne dont la mauvaise santé laisse à penser qu'elle est condamnée à mourir prochainement.
Familier. Place du mort, dans une voiture, place située à l'avant, à côté du conducteur.
Littéraire. Rivage, séjour des morts, enfers mythologiques, lieu où sont réunies les âmes des morts.

Archéologie
Livre des morts, en Égypte ancienne, rituel funéraire, datant du Nouvel Empire, dont on mettait dans les tombes un exemplaire sous la forme d'un rouleau de papyrus, souvent décoré de peintures et de vignettes. (C'est une source d'information sur les aspects les plus complexes de la religion égyptienne.)
Droit
Le mort saisit le vif, maxime exprimant cette règle que l'héritier est de droit possesseur des biens de son auteur, dès l'heure de la mort de celui-ci.
Jeux
Au bridge, celui des quatre joueurs qui étale son jeu sur la table ; les cartes du mort.
Liturgie
Fête ou jour des morts, deuxième jour de novembre, spécialement consacré, depuis 998, chez les catholiques, à des prières pour les morts.
Messe des morts, messe célébrée pour le repos des âmes du purgatoire.
Militaire
Aux morts !, sonnerie et batterie pour honorer le souvenir des Français morts pour la patrie.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.039 Queries: 19 Référencement