1. poche

nom féminin
(francique pokka) Petit sac de toile prolongeant, à l'intérieur d'un vêtement, une fente pratiquée dans celui-ci (poche coupée), ou morceau de tissu appliqué sur le vêtement, par trois côtés (poche appliquée).
Division, compartiment d'un article de maroquinerie, de sellerie, de voyage : Poche d'un cartable.
Article de maroquinerie constitué d'un seul compartiment : Poche plate. Poche de ministre.
Espace délimité par un matériau souple appliqué contre une surface rigide : Poche dans le dossier d'un siège de voiture.
Faux pli en creux dû au mauvais assemblage d'un vêtement ou à la distension du tissu à certains endroits : Ce pantalon fait des poches aux genoux.
Distension de la peau sous les yeux, formée par la fatigue, l'âge, etc.
Amas d'une substance, d'un liquide, d'un abcès, d'un gaz dans une cavité : Une poche d'eau.
Domaine, secteur limité où se manifeste un phénomène politique, économique, social : Quelques poches de résistance subsistent.
Argent de poche, somme destinée aux petites dépenses personnelles.
Avoir en poche, à sa disposition, sur soi ; en sa possession définitive ou assurée.
Familier. Connaître quelque chose, quelqu'un comme sa poche, les connaître parfaitement.
De poche, se dit d'objets de petites dimensions, de petit format, que l'on peut avoir partout avec soi : Lampe de poche ; se dit de livres édités dans un format réduit, à un prix abordable : Collection de poche.
Familier. En être de sa poche, essuyer une perte financière alors qu'on attendait un bénéfice.
Être dans la poche, être quelque chose dont la réussite, le succès est assuré, être chose faite.
Familier. Faire les poches de quelqu'un, fouiller dans ses poches pour en voler ou en examiner le contenu.
Familier. Mettre la main à la poche, donner de l'argent.
Familier. Mettre quelqu'un dans sa poche, prendre une autorité absolue sur lui de façon à s'assurer son concours ou sa neutralité.
Familier. Ne pas avoir sa langue, les yeux dans sa poche, être bavard, être observateur ou d'une curiosité indiscrète.
S'en mettre plein les poches, se remplir les poches, s'enrichir, le plus souvent malhonnêtement.

Cuisine
Poche à douille, étui de toile terminé par un petit entonnoir, servant à mouler des pâtes ou des crèmes et à décorer certaines préparations.
Emballage et conditionnement
Synonyme de pochon.
Finances
Recettes de poche, recettes publiques provenant de taxes fiscales secondaires (par exemple taxe sur les passeports).
Géologie
Cavité superficielle due à l'érosion et susceptible d'être ensuite remplie par des amas sédimentaires parfois exploitables (comme la bauxite).
Médecine
Poche des eaux, saillie que font le liquide amniotique et les membranes ovulaires à travers le col dilaté de l'utérus, au cours de l'accouchement.
Militaire
Position résiduelle subsistant après l'enfoncement d'une ligne de défense.
Médecine vétérinaire
Poches gutturales, nom donné à deux grands sacs membraneux propres aux équidés, qui s'étendent sous les branches de l'os hyoïde.
Zoologie
Poche marsupiale, synonyme usuel de marsupium.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.042 Queries: 19 Référencement