1. pendule

nom masculin
(latin pendulus, qui pend) Solide pesant mobile autour d'un point ou d'un axe, et oscillant sous l'action de son poids.
Solide animé d'un mouvement oscillatoire sous l'effet de forces variées.
Instrument de radiesthésie, consistant en un objet pesant de bois ou de métal, oscillant au bout d'un fil dont l'opérateur tient l'autre extrémité entre les doigts.
Organe régulateur des horloges, pendules, etc.
En alpinisme, manœuvre permettant de traverser une dalle lisse, selon un mouvement de balancier, à l'aide d'une corde solidement amarrée à un piton.
Pendule balistique, appareil, imaginé en 1742 par l'Anglais B. Robins, servant à mesurer la vitesse des projectiles.
Pendule de friction, appareil servant à comparer les sensibilités à la friction des explosifs entre eux.
Pendule de pointage, synonyme de enregistreur de temps.

PHYSIQUELe pendule de Foucault est un pendule simple abandonné à lui-même, qui oscille dans un plan vertical fixe par rapport à un repère galiléen. Un observateur terrestre, entraîné par le mouvement de rotation de la Terre sur elle-même, voit ce plan tourner d'est en ouest au cours du temps sous l'effet des forces de Coriolis : Foucault a mis en évidence ce phénomène en 1851.Le pendule élastique est un corps de masse m attaché à un ressort de raideur k et de masse négligeable. Écarté de sa position d'équilibre, il prend un mouvement rectiligne sinusoïdal de période .Le pendule de torsion est un système constitué d'un solide pesant suspendu à un fil (ou à une tige fine) et oscillant en rotation autour de l'axe vertical du fil, sous l'effet de la torsion de celui-ci. Son mouvement sinusoïdal a pour période : , où I est le moment d'inertie du solide par rapport à l'axe de rotation et C la constante de torsion du fil.Le pendule magnétique est un système constitué par un barreau aimanté suspendu à un fil sans torsion et oscillant dans un plan horizontal sous l'influence du champ magnétique terrestre ou d'un champ magnétique uniforme. Pour de petites valeurs de l'amplitude, son mouvement est sinusoïdal de période , I désignant le moment d'inertie de l'aimant par rapport à l'axe d'oscillation, m le moment magnétique de l'aimant, B la composante horizontale de l'induction magnétique.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.039 Queries: 19 Référencement