1. major

nom masculin
(espagnol mayor, du latin major, plus grand) Sous l'Ancien Régime, officier supérieur du grade de chef de bataillon.
Depuis 1975, grade le plus élevé dans la hiérarchie des sous-officiers et des officiers mariniers.
Ancienne appellation de l'officier supérieur chargé de l'administration d'un corps de troupes, appelé depuis 1975 chef des services administratifs.
En Suisse, officier commandant un bataillon.
Ancienne appellation des médecins militaires. (On disait aussi médecin major.)
Appellation donné au grade de commandant dans de nombreuses armées étrangères.
Premier d'une promotion à certains grands concours, dans une grande école.
Major de garnison, officier de garnison d'une garnison importante.
Major général, autrefois, officier général chargé de hautes fonctions d'état-major ; aujourd'hui, titre des généraux adjoints aux chefs d'état-major des trois armées et au directeur général de la gendarmerie ; officier général ou supérieur, responsable devant l'amiral préfet maritime de l'ordre, de la police et de la sécurité d'un port de guerre ou d'une base navale.
Major de table, en Suisse, personne qui préside un banquet, anime une soirée.
Major de vaisseau, jusqu'au XIXe s., titre des capitaines de frégate.
Aucun site ajouté récemment
 
Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2009    Generated in 0.045 Queries: 19 Référencement